Pourquoi et comment prendre soin de son couple après la naissance d’un enfant ? - ETRE & DEVENIR MAMAN 1718367494962041

Pourquoi et comment prendre soin de son couple après la naissance d’un enfant ?

par Emma



Avant l’arrivée d’un enfant, on est deux, c’est facile au final, on sort au resto, au ciné, on sort dîner, faire la fête avec les copains… on se dit que c’est la belle vie ! on avance en roue libre, on n’a pas beaucoup de frein si ce n’est notre corps parfois qui nous pousse à ralentir, à nous coucher plus tôt après une énième soirée et encore souvent on a le luxe de pouvoir faire une bonne grasse mat’ le lendemain. 


Puis, un jour, on a ce désir d’enfant qui arrive et hop la petite brioche est dans le four, dans le petit ventre de maman. Et là, déjà, tout change. En tant que femme, le bouleversement est total, c’est dans notre corps, nos hormones, tout se modifie, se transforme pour faire place à notre petit locataire pendant 9 mois. En fait cela amorce le changement pour nous, future maman, déjà dans notre corps on est plus toute seule, on cohabite, on se prépare à un nouveau rôle. 

Alors que chez papa, le déclic n’est pas immédiat. Il le sait que bébé va arriver sauf que lui il ne l’expérimente pas. Il ne vit pas 9 mois avec un petit être qui grossit à l’intérieur de lui, et en soi ce n’est pas de sa faute, on est d’accord ? la vie est comme cela, il est certainement à mille lieues de pouvoir imaginer à quel point notre fatigue est intense mais il est là, à côté de nous, en quelque sorte privé de ce lien que nous tissons déjà avec notre futur enfant. 

A la naissance, on attend de lui, une montagne de choses qu’il ne comprend pas toujours et auxquelles il n’a pas eu le temps de se préparer car oui, il le sait mais il ne le vit pas, à la différence de la maman et ça il m’a fallu trois grossesses pour en prendre conscience.

Il ne fait pas exprès de ne pas comprendre, de ne pas avoir les réflexes, de ne pas anticiper ce qu’on ne lui dit pas mais qu’on aimerait qu’il anticipe. Tu me suis encore ? on attend des choses qu’on ne lui dit même pas de manière claire, comme si on espérait qu’il est à la naissance acquis des dons de télépathie. Aïe aïe aïe, pas facile tout ça !! C’est alors souvent là qu’un problème important de communication et d’incompréhension vient s’implanter dans la relation de couple, l’impression d’être incompris de part et d’autre, là où ça déraille sévère.


Entretenir son couple :


Il est donc indispensable pour ne pas se retrouver dans une situation de famille avec : d’un côté l’équipe bébé et maman et de l’autre l’équipe papa, de continuer à entretenir sa vie de couple et d’y semer toujours des graines de bonheur. On a notre vie de parents mais on a notre vie de couple et la mettre entre parenthèse c’est aller droit dans le mur. On ne vit pas pendant quelques années sa vie de maman, puis ensuite sa vie de femme et ensuite on espère vivre sa vie d’épouse. L’art réside dans le fait d’arriver à jongler pour harmoniser le tout et ce n’est pas évident je te l’accorde.

Ton rencard avec ton couple :


Prendre rendez-vous avec son couple est donc une priorité, comme tu prends rendez-vous chez le coiffeur pour refaire ta couleur, c’est le rendez-vous à ne manquer pour aucun prétexte car c’est ta vie, ton quotidien et que c’est clairement la dernière chose à négliger. Je ne t’apprends rien en te disant que pour avoir un beau jardin, il faut l’entretenir, mais le fait-on vraiment ? On se donne tout un tas de prétextes, d’excuses, on trouve la faute chez l’autre c’est tellement plus simple. 

 Alors certes, imaginer que l’on aura la même vie qu’avant bébé est utopique, on ne fera peut-être plus un resto toutes les semaines et la nouba tous les samedi soirs mais une vraie sortie à l’extérieure du domicile familial est à mettre à l’ordre du jour des priorités, bien avant l’achat d’une paire de chaussures pour bébé (qui soit dit en passant ne marche pas encore) pour oublier un temps ses nouvelles responsabilités et garder cette complicité qui nous a fait nous aimer, nous donner l’envie de faire un enfant.



Sortir :


La clé c’est de faire preuve de créativité, il existe plein de possibilités pour sortir même avec bébé que ce soit un pique-nique dans un parc, un petit resto le midi. Bien que la pratique ne soit pas encore très répandue en France même si ça tend à s’améliorer, il existe des restos dit « kids friendly » ou en gros tu es la bienvenue et tes enfants aussi et où l’on trouve des petits coins avec des jeux sympathiques aménagés pour les enfants, la table à langer en prime. Sors, continue à vivre que tu aies 1, 2, 3 enfants il existe des possibilités pour tous les budgets, le tout étant d’être flexible, ouvert d’esprit et de faire preuve d’imagination. Préserve ton couple avant tout, cela t’aidera à avancer beaucoup plus sereine, épanouie et confiante dans ta vie de maman, de femme et d’épouse. 

Bien entendu, le mieux c’est de sortir en tête à tête mais si tu n’as pour le moment pas la possibilité de faire garder ta petite bouille d’ange ou tout simplement tu ne te sens pas capable de laisser ton petit bout quelques heures, et c’est totalement ok aussi, ne te prive pas pour autant de sortir avec ton chéri, le fait d’être à l’extérieur de la maison, sans avoir vu sur le panier de linge qui déborde et le frigo vide, sera plus propice à échanger avec ta moitié et à retrouver les moments de complicité qui étaient les vôtres avant l’arrivée de bébé.

Et puis, si vraiment sortir s’annonce compliqué, un petit traiteur maison avec une petite nappe et une ambiance tamisée c’est toujours mieux que rien. 



Dernière chose, quand on devient maman, il y a une dernière chose très importante à ne pas négliger c’est communiquer avec sa moitié, lui dire quand cela ne va pas, que tu es fatiguée, que tu as besoin d’un relai plutôt que de t’efforcer à vouloir assurer sur tous les tableaux (absolument énergivore et très mauvais pour le moral car tout simplement infaisable sur la durée).

Si toi aussi, comme toutes les mamans, tu as vécu des moments difficiles dans ton couple après l’arrivée de tes enfants, que tu as des astuces qui t’ont permis de préserver le tout, n’hésites pas à partager tes précieuses pépites en commentaires pour apporter du soutien à toutes ces femmes courageuses qui font comme toi ce métier le plus dur au monde et le moins reconnu : maman.

Tu aimeras certainement aussi :

2 Commentaires

Magalie 24 août 2019 - 18 h 25 min

Hello c’est re-moi, alors toujours “touché” et pile poil la où ça fait mal 😒 !
Je vais tenter une sortie au restaurant la semaine prochaine (jour de paie 🎉) l’occasion de fêter une avancée également. @ bientôt.

Répondre
Emma 25 août 2019 - 15 h 33 min

C’est génial Magalie, d’en prendre conscience, c’est déjà un pas immense, souvent on se voile la face! déjà une grande avancée et puis ça se cultive pour petit à petit devenir une habitude. Bon resto à toi!

Répondre

Commentaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation sur le site. En cliquant sur OK vous acceptez les CGU / politique de confidentialité nécessaires au bon fonctionnement de celui-ci. J'accepte En savoir plus

UA-146602245-1